Albums of the week

LITTLE SIMZ
Sometimes I Might Be Introvert
(Axel)

Il y a des albums qui, dès la première écoute, dégagent l’impression
que de grandes choses sont en train de se tramer. Celui-ci en fait partie.
Avec un niveau de production digne d’un “To Pimp A Butterfly
et une prestation vocale à couper le souffle, LITTLE SIMZ assure
selon moi sa place aux côtés des plus grands du hip-hop.
Un projet d’un tel niveau de qualité semble capable d’un impact
culturel sans pareil. Foncez l’écouter, c’est pour l’instant,
sans hésiter, mon album de l’année.
—-

Les mercredis de rattrapage

 

KILLERS
Pressure Machine
(Yves)

“En 2004, « Hot Fuss » le bien nommé plaçait les Killers
sur les plus hautes marches des classements anglo-saxons.
« Pressure Machine », 7eme album des américains se veut
finalement plus introspectif et moins agité que ses prédécesseurs. 
Un album différent, en forme de concept album
sur le lieu de l’enfance, qui révèle encore mieux le talent
d’écriture de son chanteur, Brandon FLOWERS, à la manière
d’un Bruce SPRINGSTEEN ou d’un Mike SCOTT.”
—–

BIG RED MACHINE
How Long Do You
Think It’s Gonna Last ?
(DD)

“Justin VERNON, Aaron DESSNER et leurs invités
nous rappellent la qualité des compositions
et les textures réconfortantes de leur indie-folk
à la fois vulnérable et modeste.”
—–

Bendik GISKE
Cracks
(Massimo)

“Saxophoniste norvégien, Bendik GISKE s’est façonné son propre
language sonore. Si vous êtes sensibles aux circonvolutions
obsessives de Colin STETSON, à la techno dans ce qu’elle a de plus minimal
ou aux transes séculaires des gamelans balinais, ce périple
à nul autre pareil vaut amplement le détour. ”

 

Sorties disponibles ce vendredi

LITTLE SIMZ
Sometimes I Might Be Introvert

Disponible en cd / lp

.

IRON MAIDEN
Senjutsu

Disponible en cd / lp

.

PILE
Songs Known Together, Alone

Disponible en lp

.

DNTEL
Away

Disponible en cd / lp

.

W.H. LONG
Vanities

Disponible en cd / lp

.

CANNABIS CORPSE
Beneath Grow Lights Thou Shalt Rise

Disponible en cd / lp

.

IMAGINE DRAGONS
Mercury – Act 1

Disponible en cd / lp

.

LUGGAGE
Happiness

Disponible en cd / lp

And A Few Reissues More…

PEARL JAM
No Code

Disponible en lp

.

SUPER FURRY ANIMALS
Rings Around The World

Disponible en cd / lp

.

KARATE
s/t

Disponible en lp

.

ALICE COOPER
Welcome To My Nightmare

Disponible en lp

.

ISLEY BROTHERS
3 + 3
– Givin’ It Back

Disponibles en lp

.

Desmond DEKKER & The SPECIALS
King Of Kings

Disponible en lp

Albums of the week

Steve GUNN
Other You
(Yves)

Sillon après sillon, le « encore jeune » songwriter
et guitariste américain, trace sa route sans griffe
avec une virtuosité qui force le respect.
Pour les fans de Kurt VILE, Kevin MORBY
et autres William TYLER. Introspectif…”
—-

The BUG
Fire
(Massimo, Jack)


“Kevin MARTIN est typiquement le genre de vétéran
qui ne fera jamais de disque poussiéreux. La fusion dub,
techno, uk garage
qu’il nous propose encore aujourd’hui
déforme et concasse les genres pour transcender tant
ses frénétiques invités que nos méninges en feu.
Faites chauffer les enceintes !”
—–

FINK
IIUII
(Yves)


“A l’instar de MOBY et de son excellent travail sur « Reprise »,
Fine GREENALL nous propose une relecture passionante
d’une douzaine de ses morceaux préférés. 
Rien d’orchestral ici mais, comme vous pouvez vous en douter, 
on touche à la quintessence du travail du néo-bluesman anglais.”
—–

TROPICAL FUCK STORM
Deep States
(Massimo)


“Difficile de dissimuler notre admiration sans borne
pour Gareth LIDDIARD et ses indispensables troupes.
Moins évident, empli de stridences à la fois libératrices
et militantes, T. F.S. trace une route incontournable et baroudeuse.”
—–

SPACE AFRIKA
Honest Labour
(Jack, Massimo)


“Duo de Manchester qui suggère une approche différente
de la composition, SPACE AFRIKA dilue son electronica dubby
dans des effets sonores louches, des textes grappillés de-ci de-là
pour un rendu ambient aussi austère que troublant.
Excellente découverte.”
—–

GOAT
Head Soup
(Yves)


“Nos Suédois masqués offrent à qui n’a pu se les procurer,
une collection de morceaux éparpillés sur divers formats
depuis longtemps réservés au collectionneurs avisés. 
La question qui nous taraude cependant, avaient-ils anticipé
cet hommage déguisé à Charlie W. ?”