Le Bout du Tunnel…

En ce jour particulier de fête des mamans, Dame CAROLINE est vraiment aux anges. 
Le Conseil National de Sécurité lui a offert le plus précieux des cadeaux à savoir, la permission ce lundi 11 mai, de revoir ses enfants, petits- enfants et… arrières-petits-enfants ??

Entrée en confinement en date du jeudi 19 mars, on peut vous assurer que CAROLINE a eu le temps de se faire belle pour le jour des fameuses retrouvailles.
53 jours exactement qui rappelleront aux plus anciens d’entre vous, l”hibernation commerciale” endurée fin 2012 lors de son déménagement.
Comparaison malléable tant et bien qu’il faut quand même reconnaître que ce que nous venons de vivre, on n’est pas près de l’oublier, hein ?
Donc, point de “drink de réouverture” et “petits zakouskis” de bienvenue à l’horizon de demain, vous l’aurez compris !
Nous parlons de dé-confinement et CAROLINE se veut assurément responsable.

Pour votre confort, n’hésitez d’ailleurs pas à nous envoyer vos questions et/ou demandes à info@carolinemusic-bxl.be en précisant toujours le format (Vinyle, CD, K7?) recherché.
Nous sommes et restons à votre disposition, jour et nuit.

Mais avant de vous revoir, on voudrait distribuer quelques MERCIS :

– pour votre patience et votre haine communicative envers monsieur Bezos
– pour vos encouragements nombreux et sincères, c’est fou comme cela réchauffe… (on a gardé les larmes dans un bocal !)
– de ne pas vous être “désinscrit” en masse suite à l’envahissement de votre boîte mail au cours de ces 53 jours et par la même occasion merci à Massimo d’avoir assuré la permanence “culturelle”

et bien sûr MERCI à toutes celles et ceux qui ne liront pas ceci mais qui ont été/restent/resteront “sur le front” quoi qu’il arrive…

Prenez toujours et plus que jamais soin de vous et de vos proches,

CAROLINE

 

CAROLINE MUSIC
“2020, 19 mars -10 mai”



Albums of the week

 Paul WELLER
On Sunset

(Yves)

A 62 ans, le soulman britannique réussit à nous surprendre
avec un 15è album en solo aussi irrésistible qu’aventureux.”
—–

BANANAGUN
True Story Of Bananagun
(Jack)

L’Australie à l’honneur cette semaine. On commence par BANANAGUN,
neo psych vintage avec un soupçon d’Afrobeat et de Tropicalia façon
OS MUTANTES. Hyper éclectique et ma foi, fort symphatique.

—–

Ray LAMONTAGNE
Monovision

(Yves)

Entièrement écrit, produit et enregistré en solo. Le disciple de Stephen STILLS continue inlassablement de nous envouter de sa voix chaude
et suave. Que la musique de LAMONTAGNE est belle.”
—–

The CHATS
High Risk Behaviour
(Jack)

“On poursuit par The CHATS, d
u punk rock efficace à mort,
non sans rappeler leur petite cousine, AMYL & The SNIFFERS.
Ca fout la pêche et la banane.”
—–

 

 

 



Les mercredis de rattrapage

 ARBOURETUM
Let It All In
(Yves)

Voilà près de deux décennies que le groupe de Baltimore, fondé par le guitariste et chanteur Dave HEUMANN, tisse sans trop d’effort ses mélodies captivantes au profit d’albums folk-rock légèrement cosmiques. Avec en point d’ébullition, le rythme krautrock foudroyant qui anime la chanson titre de cette 9e galette.”
—–

SONIC BOOM
All Things Being Equal
(DD)

Après avoir travaillé avec MGMT, PANDA BEAR ou BEACH HOUSE,
Pete KEMBER, membre fondateur de SPACEMEN 3, débarque avec un album spatial aux boucles hypnotiques qui nous renvoie aux travaux de son comparse Jason PIERCE au sein de SPIRITUALIZED
—–

SUNWATCHERS
Oh Yeah ?
(Massimo)

Ce n’est pas faute de l’avoir martelé, le noise rock perforé de jazz
de SUNWATCHERS me sied à merveille. Si je me suis retenu quelques semaines, force est de constater que ce nouvel épisode en forme d’hommage à MINGUS m’ébouriffe toujours autant.
—–

EL MICHEL’S AFFAIR
Adult Themes
(Jack)

Déjà évoqué dans ces lignes, j’enfonce le clou tant ce disque
épatant va nous poursuivre un bon moment !”



Albums of the week

 Rodolphe BURGER
Environs

(Yves, DD)

“Un disque hybride en forme de nature morte.
Des ballades qui redonnent aux mots leur importance.
BASHUNG, sors de ce corps…”

—–

KHRUANGBIN
Mordechai
(DD)

“Le trio texan signe, avec un habile mélange de funk
et d’instrumentaux lascifs, un album estival pour accompagner
idéalement vos vacances.

—–

POTTERY
Welcome To Bobby’s Motel

(Jack, Yves)

“Pas besoin de carton d’invitation à la fête pour se laisser
embarquer par la fougue déjantée des garagistes punks
déglingos Montréalais. Ca sent la salle de concert
enfumée où la bière et les good vibes coulent à flot.
Quelque part entre KING GIZZARD et TALKING HEADS.”
—–

Nadine SHAH
Kitchen Sink
(Jack)

“Avis aux fans d’Anna CALVI et P.J. HARVEY,
Nadine SHAH est à découvrir absolument.”
—–

SQUID
Sludge
(Jack)

“Petit clin d’oeil au nouveau single de Squid qui vient de paraître. Probablement le groupe anglais le plus excitant du moment. Toujours pas d’album mais déjà, une flopée de bons morceaux à leur actif.

 

 

 



Albums of the week

 Bob DYLAN
Rough And Rowdy Ways

(Yves)

“A 79 ans, l’icône emblématique et nobélisée d’une Amérique
de moins en moins rêvée nous sort son 39e constat.
L’évènement valait bien un petit teasing…”
—–

Norah JONES
Pick Me Up Off the Floor
(Yves)

“Qu’on le veuille ou non, avec 27 millions d’albums
vendus sur un premier album, il doit bien y avoir un petit plus
que madame “la chance” et monsieur “marketing”.
18 années se sont écoulées et la magie est toujours là.”
—–

EL MICHEL’S AFFAIR
Adult Themes
(DD)

“Connu pour ses hommages appuyés au WU-TANG CLAN, le collectif
new-yorkais flirte cette fois, dans une extase bercée d’insouciance, avec la soul cinématographique et la pop baroque des années soixante.

—–

RADAR MEN FROM THE MOON
Bestial Light

(Massimo)

“Les hollandais, abonnés à un space-rock mâtiné de drone, recrutent
un chanteur et sortent du rang. Ils dégainent, avec une furia
jusque-là insoupçonnée, cet hallucinant album de dub indus
et kraut que ne renieraient ni les SWANS, P.I.L. ou GNOD.”
—–