Albums of the week

 NORDMANN
In Velvet

(Yves)

“Avec ce 3eme album fraichement signé sur le label UNDAY RECORDS
(Dijf SANDERS, FLYING HORSEMAN, MILLIONAIRE), le jeune groupe
gantois se réinvente en s’écartant du sillon Jazz/Rock tracé précédemment. Tout en laissant une grande place à l’expérimentation, “In Velvet
avec son rythme et sa texture plus électronique, n’en reste pas moins
cohérent et s’annonce rapidement comme la suite logique
d’un groupe en constante recherche
.
—–

GIRLS IN SYNTHESIS
Now, Here’s An Echo From Your Future ?
(Massimo)

Au moment d’évoquer la compile des 45 tours, on vous avait promis
de parler de l’album des Anglais alors tout juste annoncé. Un noise rock engagé et enragé qui fait toujours mouche. Leurs déflagrations intenses
et urgentes restent au service d’un album à l’écriture ciselée
et sans l’ombre d’un temps mort.”
—-

 



Albums of the week


Asaf AVIDAN
Anagnorisis

(Yves)

Du grec ancien, Anagnôrisis pourrait se traduire communément
par “coup de théâtre”. Autrement dit, la situation de renversement
qui fait passer de l’ignorance à la connaissance.
C’est tout ce que
l’on vous souhaite à la découverte de cet artiste intègre et unique
dans le paysage musical depuis maintenant plus d’une décennie.
Que ce soit sur disque où à l’AB le 31 mars.
—–

Kelly Lee OWENS
Inner Song
(Yves)

“Deuxième dose immersive pour la jeune Galloise.
Inner Song poursuit cet équilibre habile entre chant délicat,
electronica feutrée et techno doucement tonitruante.
Il faudra désormais compter sur Miss OWENS,
John CALE ne s’y est d’ailleurs pas trompé en lui gratifiant
d’une collaboration sur l’étonnant Corner of my Sky.
—–

MY MORNING JACKET
Waterfall II
(Yves)

Suite de l’album ambitieux mais inégal sorti en 2015
et d’une fertile escapade en solo de son leader/chanteur/guitariste,
Jim JAMES, Waterfall II ne se réduit pas à un album jumeau
ou une collection de faces B.  Plus cohérent et mieux structuré,
il supplante de loin son prédécesseur. Avis aux amateurs
de folk-rock atmosphérique.

 

 



Albums of the week

 ALL THEM WITCHES
Nothing As An Ideal

(Jack, DD)

C’est aussi la rentrée pour ces américains désormais trio,
qui sortent là leur album le plus heavy et expérimental enregistré
à Abbey Road. Puissance lysergique et bluesy.”
—–

Chuck PROPHET
The Land That Time Forgot
(Yves)

Songwriter solitaire égaré dans une Amérique perdue, Chuck Prophet n’en est pas moins qu’à son 14ème album solo. Plus classique dans sa forme, celui-ci nous rapproche vers des artistes tels que Tom PETTY,
Ray DAVIES et autres Elliott MURPHY.
—–

V/A
Angel Headed Hipster

(DD)

Nick Cave, Elton John, Devendra Banhart, Joan Jett
ou Beth Orton réinventent Marc Bolan dans le dernier projet
de Hal Willner, décédé cette année.
—–

BRIGHT EYES
Down In The Weeds
(Yves)

Après presque une décennie d’aventure en solo, Conor OBERST
réunit ses camarades, Mike MOGIS et Nate WALCOTT pour un onzième voyage sur les terres de l’indie folk alternative. Sans emprunter la voie
facile de la nostalgie, ni une direction nouvelle qui aliénerait ses fans,
“Down In The Weeds” nous prouve avec audace et intelligence
que l’attente fut salutaire.

—–

SURPRISE CHEF
All News Is Good News
(Massimo)

Il aura fallu un an pour que le disque des Australiens trouve
un écho en Europe grâce au label Mr. Bongo. Une tambouille soul/funk instrumentale à la BUDOS BAND mais qu’on jurerait jouée par
une troupe de Mac DEMARCO, flegmatique et décomplexée.
Ne traînez pas à l’épuiser, la suite est annoncée pour octobre.

 

 

 



Albums of the week

 RIVAL CONSOLES
Articulations

(Yves)

Ryan Lee West alias RIVAL CONSOLES,
enfant prodige du label ERASED TAPES, construit ses paysages musicaux avec une cohérence et une inventivité constante.
De l’Intelligent Dance Music bien actuelle donc, qui ravira les fans de the ACID, KIASMOS, Jon HOPKINS et Max COOPER.
—–

FANTASTIC NEGRITO
Have You Lost Your Mind Yet ?
(Yves)

FANTASTIC NEGRITO est un phénomène
insolite et unique tout droit venu d’Amérique.
L’artiste fusionne les genres BLUES, ROCK, FUNK et HIP HOP
avec une aisance insolente et une rage plus qu’addictive.
De LEADBELLY à PRINCE, en passant par SLY & the FAMILY STONE
et l’ovni Asaf AVIDAN..”
—-

SILVERBACKS
Fad
(Jack)

“L’IRLANDE encore à l’ honneur !
Noisy pop accrocheuse, rough et catchy à la fois.
Mélange de styles et d’influences rock des années 2000.
Ces Dublinois peuvent être fiers de leur premier album,
efficace et sans bavure.  A suivre ….”
—-

LEMON TWIGS
Song For The General Public
(Dd)

“Les jeunes frères D’ADDARIO nous proposent une 3eme galette
bariolée et biberonnée une fois encore aux seventies.
A travers leur assemblage glam-rock, ils réhabilitent avec talent
des groupes comme QUEEN, SPARKS et SUEDE.
Univers foisonnant et communicatif à souhait.”