Albums of the week

 FONTAINES D.C.
A Hero’s Death

(DD, Jack)

“Le groupe post-punk irlandais remet ça avec un second album
plus sombre et morose, évoquant JOY DIVISION dans l’esprit et dans
le ton mais en moins explosif. Digne successeur de “Dogrel“.”
—–

CRACK CLOUD
Pain Olympics
(Massimo)

Le collectif canadien propose sa vision communautaire avec un album aussi varié qu’insaisissable. “Based On True Shit” comme le précise ouvertement
la pochette. Et à l’écoute de cette plaque mutante et tortueuse, on est
résolument prêt à les croire !

—–

 

 

 



Albums of the week

 HOWLING
Colore

(DD)

“Ry X (the ACID) et le germanique Frank Wiedemann (Âme)
pour une seconde collaboration après une demi-décennie de projets parallèles.
Electro rêveuse, voix légère et ambient au programme.

—–

HEADS
Push
(Jack)

Ce trio Berlinois Post-Punk Noise ne laissera pas
indifférent les afficionados du genre.
Pour les amateurs de Daughters, Girl Band, etc… ”
—-

TESKEY BROTHERS
Live At the Forum
(Yves)

Rares sont les albums live qui parviennent, dès l’entame,
à vous faire lever de votre fauteuil pour ne plus y revenir.
Les frères Teskey et leurs acolytes sont encore jeunes
mais cuisinent le blues et la soul comme leurs ainés.
Tous les ingrédients sont rassemblés, il n’y a plus qu’à laisser bouillir…
Après 80 minutes, vous n’aurez peut-être qu’un seul regret :
l’achat d’un ticket pour le Forum combiné à un aller-retour sur Melbourne.
—-

PRETENDERS
Hate For Sale

(Yves)

Ecrit uniquement avec le guitariste principal James Walbourne, Chrissie Hynde choisit de ne pas explorer de nouveaux territoires mais plutôt d’accentuer les atouts de ce groupe marquant du début des 80’s.
Du revival de haute qualité sans tricherie aucune.

 

 

 



Albums of the week

 JARV IS
Beyond The Pale

(DD, Yves)

“Jarvis COCKER est à la tête d’une nouvelle formation
pour assouvir son ambition musicale et vocale. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’ancien leader de PULP n’a rien perdu de sa verve légendaire.”
—–

PROTOMARTYR
Ultimate Success Today
(Jack)

Résumer une émotion aussi vive que l’écoute de ce 5ème album est difficile. Post-punk engagé pour causes perdues d’avance. Protomartyr n’a pas son égal au sein du Rock indépendant. Nous ne sommes ici, ni dans la démonstration,
ni dans la performance ou l’ambition de plaire au commun des mortels.
Il faudra s’accrocher, prendre sur soi, déglutir et y retourner encore
pour enfin accéder au sublime. A tous ceux et celles qui y consacreront
un peu de leur précieux temps, je promets le nirvana !

—–

JAYHAWKS
X O X O

(Yves)

Quatre auteurs-compositeurs à la barre de ce 11ème album
des vétérans de Minneapolis. Au final, un album varié, harmonieux
et efficace qui reste fidèle à leur style brassant roots,
americana et country-rock.”
—–