Albums of the week

SUFJAN STEVENS & ANGELO DE AUGUSTINE
A Beginner’s Mind
(Yves, DD, Axel)


“Cette fois, les deux artistes se posent des
questions sur les messages véhiculés par des films,
pour la plupart assez populaires. La musique
reste folk, douce, mélancolique et sincère.
Si vous aviez craqué pour “Carrie & Lowell“,
cette collaboration vous est destinée.”
—–

MAC MILLER
Faces
(Axel)

 
“Huit ans plus tard, son magnum opus
sort enfin
en format physique. Près d’1h30 de rimes
introspectives et psychédéliques sur des beats
tantôt jazzy, tantôt abstraits. Les thèmes abordés
sont sombres, personnels et surréels.
La réécoute prend une toute autre dimension
depuis qu’il nous a quittés… Merci Mac Miller
pour toute la passion que tu m’as transmis.”

—-

BUMMER
Dead Horses
(Massimo)


“Vingt-huit minutes et onze beuglantes
plus tard, le trio de Kansas City vous aura laissé
béant sur le carreau. Epuisé soit de bonheur,
soit de douleur, choisissez votre camp.”
—–

VANISHING TWIN
Ookii Gekkou
(Jack)


“Les papes londoniens du psyché experimental
ont profité de cette longue période de
confinement pour nous concocter un troisième
opus encore plus barré que les autres…  
Peaufiné sour l’égide du maitre d’oeuvre
en la matière Malcolm Catto, l’album est
un pain béni pour les amateurs du genre !”
—–

PRIMAL SCREAM
Demodelica
(Jack)

“Si comme moi vous avez été subjugué par
l’éclectisme de Screamadelica (1991), ces
chutes, outtakes et morceaux live vous
feront revivre 30 ans plus tard un
véritable moment de bonheur.
Merci Bobby !”

Albums of the week

DARKSIDE
Spiral
(Axel, Jack, Yves)

Le duo américano-chilien nous avait déjà laissé bouche bée
à l’écoute de “Psychic”, premier album sorti il y a déjà 8 ans.  
Chaque morceau de “SPIRAL” surprend et est conçu avec
un sound design croustillant : l’attention au détail fournie 
par JAAR & HARRINGTON tant au niveau des mélodies
que des textures et des performances vocales créent un rendu
à la fois psychédélique et mystique.  Une impressionante investigation sonore, riche en émotions pour un voyage de longue durée.”
—-

ANIKA
Change
(Dd, Jack)


“S’éloignant de ses collaborations avec BEAK,
ANIKA explore une electro expérimentale, rêveuse et aventureuse,
déballant lignes de basses entêtantes et claviers possédés”

—–

Paul MCCARTNEY
Imagined
(Yves)


Imaginez qu’un beau jour “Sir PAUL” vous appelle en
vous proposant de revisiter un morceau de son dernier album ?
Que vous soyez ami, fan, collaborateur ou jeune artiste fraîchement issu
de la scène indie, difficile de refuser et de ne pas y appliquer tout son talent.
Damon ALBARN, BECK, Josh HOMME, EOB (RADIOHEAD), St. VINCENT,
Phoebe BRIDGERS, Dominic FIKE, Idris ELBA, 3D RDN, BLOOD ORANGE,
KHRUANGBIN et Anderson PAAK l’ont bien compris.

 

 

Albums of the week

TREES SPEAK
Post Human
(Dd, Jack)


“Avec ce 3ème album, le groupe crée ses propres paysages sonores obsédants. Collage de musique rétro-futuriste inspiré du Krautrock des années 70 et du prog-rock italien de GOBLIN.”
—-

JUAN WAUTERS
Real Life Situations
(Jack, Yves)

“Vous n’allez pas nous croire les amis. Hier soir, on eu notre pote Damon A. en ligne, quasiment en pleurs, qui regrettait de ne pas avoir produit le dernier album de l’Uruguayen Juan WAUTERS.
Si ça c’est pas un scoop !
Le genre d’album qui rentre directement dans votre top 15 dès la première écoute. “

—-

THE DATSUNS
Eye to Eye
(Yves)

Les DATSUNS aiment les guitares et le rock en 3 minutes. 
Quelle que soit votre dose, vous tenez là le meilleur vaccin pour tous vos tickets qui croupissent au fond de votre tiroir. Il n’est pas encore interdit de boire de la bière dans son salon que je sache…
—–

JAPANESE BREAKFAST
Jubilee
(Axel)


“Vous êtes à la recherche d’un album facile d’accès pour l’été ? 
La jeune américaine nous propose de la pop indie particulièrement agréable et bien construite. Malgré sa courte durée de 35 minutes, le projet est varié et chaque morceau apporte sa pierre à l’édifice.”