Albums of the Week

CONDOR GRUPPE 
Gulliver
(Yves)
 
“Un groupe qui confesse une passion commune pour
les bandes-son italiennes des 70’s, les westerns spaghetti,
la surf-music, et le groove chaloupé des musiques du monde
ne pouvait décemment que nous enthousiasmer. Dont acte…”

—–

Oren AMBARCHI
Shebang
(Massimo)

“Ceux qui s’étaient abandonnés aux immersives plages de ‘Hubris
en 2016 seront ravis d’apprendre qu’à nouveau, AMBARCHI a cédé
à la répétition et aux cadences imperceptibles qui, s’y l’on y prête
attentivement l’oreille, naviguent patiemment vers un but commun.
Un indéfinissable mais substantiel sentiment d’éternité.”

—–

OFF!
Free Lsd
(Nico)

“Premier véritable album après sept longues années,
la formation quitte peu à peu le L.A. punk originel pour
un son plus noise que ne renierait aucun fervent d’un
groupe aussi redoutable que les essentiels STOOGES.”

Albums of the Week

VIEUX FARKA TOURE
ET KHRUANGBIN 
Ali
(DD)
 
“Le chanteur et guitariste malien Vieux FARKA TOURE
s’associe au groupe texan KHRUANGBIN pour un album hommage
à son légendaire paternel décédé en 2006. L’association porte ses fruits,
apaisant et naturel mélange de blues du désert et de funk psychédélique.”

—–

UNDER THE REEF ORCHESTRA
Sakurajima
(Yves, Jack)

“Retour attendu du groupe belge, qui avait trouvé un écho particulier
dans nos murs. L’obstacle du deuxième album est passé haut la main,
séduisant tant dans sa façon d’aborder les pulsations du jazz spirituel que
dans sa disposition à recycler les acquis de MOONDOG ou MORRICONE.
Une formidable épopée, le voyage vaut assurément le détour..”

—–

Albums of the Week

DOMINIQUE A
Le Monde Réel
(Yves, Jack)
 
“Fuir le monde ou le réel pour mieux le vivre ou le comprendre.
Se déconnecter pour enfin retrouver le lien qui nous unit.
Un album d’une poésie simple et organique
qui nous ramène finalement à l’essentiel…”

—–

BLACK ANGELS
Wilderness Of Mirrors
(DD, Nico)

“Renaissance psyché-rock pour le groupe d’Austin, fier
héritier du BRIAN JONESTOWN MASSACRE, qui continue
de briller en toute liberté. Nouveauté, claviers et mellotron
s’invitent au programme, pour un résultat tout en apesanteur.”

—–

BUILT TO SPILL
When The Wind
Forgets Your Name

(Massimo, Jack)

“BUILT TO SPILL surgit en pleine explosion grunge,
et même si son slacker rock, popularisé par PAVEMENT,
dérape de partout, le groupe signe rapidement chez WARNER
qui cherche à tout prix à atteindre son NIRVANA. Il aura
fallu attendre le dixième album pour voir surgir sur
SUB POP, label pourtant taillé sur mesure pour eux,
leur indie pop aussi lumineuse qu’illuminée… “
—–

Albums of the Week

Marlon WILLIAMS
My Boy
(Yves)
 
“My Boy, le troisième album de l’auteur/compositeur
néo-zélandais Marlon WILLIAMS a tout l’air d’une renaissance.
L’esthète folk au timbre de crooner s’est entouré d’un nouveau
groupe, fait la part belle aux synthés, et s’autorise même quelques
 écarts dignes de la pop soyeuse propre au grand Bryan FERRY.”

—–

AFGHAN WHIGS
How Do You Burn ?
(DD)

“AFGHAN WHIGS, groupe vétéran toujours pertinent
et hanté par l’univers tourmenté de Greg DULLI, revient
aux affaires. Rare doyen du rock qui conserve toute
son irrésistible incandescence, faite d’un singulier alliage
de soul, d’éloquence et de rock aussi tumultueux que charnel.”

—–

TROPICAL FUCK STORM
Moonburn
(Massimo, Nico)

“Voilà, il fallait que ça arrive, un album de la semaine qui
ne sort qu’en cassette. Qu’est-ce qu’on ne ferait pas pour
TROPICAL FUCK STORM ? Quatre titres, dont un ‘Moonburn’,
titre déchirant dont ils ont le secret (bien gardé) et deux reprises,
impeccables d’audace, ‘Ann‘ des STOOGES et ‘Heaven
de TALKING HEADS. La grande classe.  “
—–