Albums of the week

The BLACK KEYS
Delta Kream
(DD, Jack)


“10ème album et fantastique retour aux sources.
Enregistré en deux jours chez Auerbach, la nouvelle plaque
est dotée d’un son énorme et spontané qui rend hommage aux grandes
figures du Mississippi Blues, R. L. Burnside et Junior Kimbrough en tête
.”
—-

Tony Joe WHITE
Smoke From The Chimney
(Yves)

“Dan AUERBACH est sur tous les fronts cette semaine,
lui qui redonne vie au légendaire Tony Joe WHITE, disparu en 2018.
Pour résultat, neuf pépites extraites de la mine d’or du pionnier qui
s’était fait l’inimitable voix des marais de Louisiane.”
—–

Lucas SANTTANA
Three Sessions In A Greenhouse
(Massimo)

“Lucas Santtana exhume et réinvente ces obscures sessions
nées il y a maintenant quinze ans. Samba psychédélique,
baile funk, le tout passé à la moulinette dub
de Stefan Betke (tête pensante de POLE).
La tropicália dans ce qu’elle a de plus universel.”
—–

Sorties disponibles ce vendredi

St. VINCENT
Daddy’s Home

Disponible en cd / lp limité

.

SONS OF KEMET
Black To The Future

Disponible en cd / lp

.

Paul WELLER
Fat Pop

Disponible en cd / lp

.

The BLACK KEYS
Delta Kream

Disponible en cd / lp

.

Damien JURADO
Monster Who Hated Pennsylvania

Disponible en cd / lp

.

L’OR DU COMMUN
Avant La Nuit

Disponible en cd / lp

.

HEIMAT
Zwei

Disponible en lp

.

Lisa GERRARD & Jules MAXWELL
Burn

Disponible en cd / lp

.

Sarah NEUFELD
Detritus

Disponible en cd / lp

.

Tony Joe WHITE
Concert At Saint-Quentin

Disponible en cd / lp

.

LOST GIRLS – (Jenny HVAL & Havard VOLDEN)
Menneskekollektivet

Disponible en lp

.

MORCHEEBA
Blackest Blue

Disponible en cd / lp

.

RY-X
Live From The Royal Albert Hall

Disponible en cd / lp

And A Few Reissues More…

SEEFEEL
Succour

Disponible en cd / lp

.

Annette PEACOCK
X-Dreams
– Perfect Release

Disponibles en cd / lp

.

Nate MORGAN
Journey Into Nigritia

Disponible en lp

.

GORDONS
Gordons + Future Shock

Disponible en lp

.

François De ROUBAIX
Dernier Domicile Connu / Un Aller Simple O.S.T

Disponible en lp

.

DISASTERPEACE
It Follows O.S.T

.

ANTI-CIMEX
Victims Of A Bomb Raid 1982-1984

Disponible en lp

Albums of the week

SQUID
Bright Green field
(Jack, Massimo, Axel)


“Voici enfin l’album tant attendu des jeunes anglais
.
Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le rendu est à la hauteur
des attentes. Déroutant et pourtant immédiat, sinueux et inventif
à chaque virage, on n’est pas prêt d’en avoir fait le tour.”
—-

VAN MORRISON
Latest Record Project
(Yves)

“A l’approche de son 76ème anniversaire, plus rien n’arrêtera le Duke
Le voici donc, épaulé d’un choeur de premier choix, aux commandes d’un 42ème album, groovy à foison et riche de 26 titres biberonnés
au blues. On a même ressorti l’orgue Hammond pour vous accompagner
et siffler en terrasse.”
—–

V/A
DEEWEE 050 : Foundations
(Axel)

“La première compilation de DEEWEE, le label géré par les frères
Dewaele est enfin sortie. (Soulwax, ça vous dit quelque chose…?). 
Regroupant 27 morceaux dont certains inédits et d’autres ré-édités
pour l’occasion, le projet est la consécration de la palette sonore
qu’ils développent depuis des années depuis leur studio gantois.
Dansez maintenant !”
—–

 

Les mercredis de rattrapage

Chad VanGAALEN
World’s Most Stressed Out Gardener
(Massimo, Jack, Yves)

“Voilà bien quinze ans que l’ami Chad éclaire régulièrement le quotidien d’une pop délicate, débraillée et un brin fantasque. Peut-être ne s’est-il jamais fait aussi psychédélique et mélodieux à la fois qu’aujourd’hui, dans les traces d’un FLAMING LIPS estampillé nineties. Un petit bijou. “
—–

Françoiz BREUT
Flux Flou De La Foule
(Caroline Music)

“Françoiz, nous n’avons pas encore eu l’occasion de te le confier,
mais ton petit nouveau est un disque singulièrement brillant qui,
dans un monde épris de culture, ne consent aucune barrière (nadar)… “
—–

IT IT ANITA
Sauvé
(Massimo)

“Même si le cocktail explosif FUGAZI, SHELLAC, SONIC YOUTH
des liégeois étourdit toujours autant, ils ne le doivent finalement
qu’à leur propre appétit d’en découdre. Un tempérament inflexible
qui rappelle qu’émotion, dissonance et présence scénique ont toujours
fait bon ménage. Foncez les voir dès que l’occasion se présente(ra).”
—–

The ORB
Abolition Of The Royal Familia
(Guillotine Mixes)
(Yves)

“Les pionniers britanniques n’ont décidément plus rien à prouver !
Pour la peine, ils ont passé le flambeau à une sélection de producteurs
afin de remixer leur dernier album. Il en résulte 1h28 d’électronique voguant de l’ambient au big beat, en passant par une deep house
qui convoque tant la nostalgie du dancefloor, qu’une invitation
au voyage au rythme de sonorités planantes.”